Combien coûte le service d’un avocat ?

Rémunération d’un avocat :

Dés sa constitution, l’avocat se met d’accord avec son client a propos du montant global de la prestation, et tout service additif non prévu sera l’objet d’une nouvelle rémunération. Il existe à cet effet plusieurs manières de fixer les honoraires de l’avocat d’un commun accord avec son client.

L’avocat et son client se mettent d’accord sur un honoraire forfaitaire, soit sur un honoraire au temps passé qui sera calculé en fin de dossier en informant toutefois le client sur le montant du taux horaire qui peut différer selon le type de dossier.

L’honoraire forfaitaire

L’avocat et son client se mettent dès le début de leur relation d’accord sur une rémunération globale pour la prestation définie entre eux. Au-delà, toute nouvelle prestation fera l’objet d’une nouvelle rémunération.

Rémunération horaire  ou au temps passé

L’avocat et son client se mettent d’accord dès le début sur une rémunération horaire.

L’honoraire définitif sera calculé en fin de dossier.

Rémunération au résultat

On ne peut pas définir la rémunération de l’avocat en fonction du résultat car tout simplement on ne peut connaître  le résultat final du dossier. Toutefois cela n’empêche pas de se mettre d’accord sur un montant supplémentaire qui sera versé à l’avocat si le résultat est positif. Ce dernier sera l’objet d’une convention préalable.

A retenir  

  • - La formule de paiement choisie doit être écrite.
  • - Il existe d’autres sommes supplémentaires qui peuvent accompagner le dossier tels que : frais des procédures, dépens, rémunération d’autres auxiliaires de justice (intervention d’un huissier par exemple..), frais de transport (dossier dans une autre ville ou un autre pays), et autres.